Biographie en français

“ Dans tout ce qu'il a joué, Bowes a révélé un ressenti musical profond et exigeant. ”
Los Angeles Times.

“Le jeu était superbe, brillant, imposant, libre, passionné, totalement engagé, et projeté avec puissance .Le son de Bowes est intense, variable et pur, son identification avec chaque style est complet,” Strings Magazine USA

Le produit de plusieurs années de progrès constant, le jeu de Thomas Bowes gagne une reconnaissance internationale rapide en ce moment. N’étant pas un enfant prodige ou précoce, Bowes a développé pendant de nombreuses années une personnalité musicale exceptionnellement profonde et expressive.

Dans son répertoire de concertos, Bowes a inclus des compositeurs britanniques. Il a joué le Concerto d'Elgar aux Etats-Unis et en Allemagne ainsi qu'au Royaume-Uni et plus récemment, avec le Hallé de Manchester sous Mark Elder. Avec le Concerto de Britten, il fait un début spectaculaire en Allemagne avec l'Orchestre Philharmonique de Brême et Sian Edwards en 2003. Bowes a également une connaissance approfondie de Walton, un autre « ténor » du Concerto pour violon Anglais. En 2004, sur l'invitation de Lady Walton, il passe 3 semaines à l’étudier dans la maison du compositeur à Ischia.

En jouant ce concerto à Oxford en 2005 en collaboration avec le regretté Vernon Handley, Nicola Lisle du Oxford Times a écrit,

"D’abord il y avait le Concerto pour violon plein de passion de Walton, interprété avec une compétence immense par Thomas Bowes ... Le résultat est une fusion extraordinaire entre le joueur et la musique, dans laquelle Bowes semble s'engager pleinement avec les émotions et intentions du compositeur ... Le tout combiné avec la musicalité propre de Bowes, la maîtrise technique et la pureté sonore pour produire un spectacle d'une rare qualité. "

Bowes a excellé avec les concertos sensuels et peu joués de Szymanowski, en en jouant le n° 2 , l’ors d’une émission spécialement enregistrée pour la saison 1998 du BBC Proms avec l'Orchestre d'Ulster sous Takou Yuasa. Pour le futur il a en projets les concertos de Bartók et Schoenberg.

Bowes est un champion enthousiaste de la musique contemporaine et il a fait ses débuts avec le BBC National Orchestra of Wales, en performant en première mondiale le concerto de John Metcalf "Paradise Haunts ...". Il a également enregistré l'œuvre pour le label Classics Signum avec le BBC NOW sous Grant Llewellyn. En 2001 il interprète le concerto de Eleanor Alberga avec le Scottish Chamber Orchestra sous Joseph Swensen, ce qui lui a valu un grand nombre de critiques élogieuses. Le travail était une commission du Scottish Chamber Orchestra. Il travaille sur le projet  d'un deuxième concerto d’Alberga.

Né dans le Hertfordshire et diplômé du Masterclass de Bela Katona au Trinity College of Music en 1982, Bowes rejoint l'Orchestre Philharmonique de Londres en 1985 puis un an plus tard, le St Martin in the Fields. En 1987, il donne son premier récital à Londres et entre 1988 et 1992 il fut le leader et fondateur du Quatuor à Cordes Maggini. En 1989, il est invité à devenir le leader des London Mozart Players, le plus ancien orchestre de chambre londonien, et fait ses débuts avec eux et Jane Glover aux BBC Proms en 1991. Toujours très demandé en tant qu'invité, Bowes a dirigé un grand nombre des meilleurs orchestres du Royaume-Uni – le London Symphony Orchestra, le Philharmonia, le Royal Philharmonic Orchestra , le London Sinfonietta, le Scottish Chamber Orchestra, le City of Birmingham Symphony Orchestra, le BBC Symphony Orchestra, ainsi qu’en France, L'Orchestre National du Capitole de Toulouse.

Bowes a également joué de nombreuses musiques de films, en travaillant en étroite collaboration avec les plus éminents compositeurs . Mais c’est comme artiste solo, interprétant des récitals et concertos depuis 1993, qu'il a impressionné le plus. Formant en 1995 ,avec sa femme , le compositeur et pianiste Eleanor Alberga, le duo "Double Exposure", ils ont régulièrement effectué de nombreuses tournées aux Etats-Unis jusqu'en 2000. Ils ont également repoussé les limites de leur musique lors d'un voyage dans cinq villes chinoises en 1997 ainsi que lors de radiodiffusions et concerts au Royaume-Uni. Le répertoire était audacieux et incluaient les compositions sur commande et des performances en avant première de compositions d’Alberga ainsi que celles de compositeurs Américains et Britanniques. Un récital à New York au Carnegie en 2000 fut très largement exposé dans le New York Times par l'éminent écrivain Paul Griffiths. En 2003 Bowes est devenu le directeur artistique du "Langvad Chamber Music Jamboree" un festival de musique de chambre se tenant tous les ans dans le nord du Danemark et, plus récemment, avec Eleanor Alberga ils ont fondé le festival Arcadia, dans le nord du Herefordshire.

Il joue un Nicolo Amati du 1659.

26/02/11

Tom serait heureux de répondre aux questions ou commentaires sur sa carrière à ce jour.

Vous pouvez le contacter au: Tom@ThomasBowes.com